nourisson physiologie

Le portage physiologique : c’est quoi ?

Temps de lecture: 3 min
Publié par Annabelle il y a 1 an
Partagez cet article

Le portage physiologique : c’est quoi ? Cela fait maintenant un moment que l’on vous parle de l’importance de choisir un mode de portage physiologique pour bien porter bébé. Mais c’est quoi exactement le portage physiologique ? Petite explication.

Respecter la physionomie de bébé…

Un bébé, ce n’est pas un mini-adulte : il a une physionomie qui lui est bien propre. Quand il naît, sa position naturelle reste celle qu’il avait quand il était dans le ventre, c’est-à-dire proche de la position fœtale, le dos arrondi et les genoux repliés vers le buste. Il ne parvient ainsi pas à tenir son dos ni sa tête. Quand vous le portez, il faut donc soutenir les parties de son corps… mais en respectant cette physiologie si particulière. Les porte-bébés non physio sont bien trop raides et contraignent son dos à être droit. De plus, il les suspend par l’entrejambe, une position que ni vous ni nous ne souhaitons expérimenter ! Le portage physiologique va venir soutenir bébé, tout naturellement, en privilégiant une position assis-accroupi, en appui sur ses fesses, les genoux au-dessus du niveau de la taille, la tête à portée de bisous de papa ou maman.

… Mais aussi la vôtre !

Les modes de portage physiologiques prennent aussi en compte le confort du porteur. En effet, les porte-bébés classiques non physio ont tendance à faire peser le poids du bébé trop en avant… et sur les épaules. Les bretelles sont souvent d’ailleurs trop fines. Résultat : c’est le mal de dos assuré ! Les modes de portage dits physiologiques permettent une meilleure répartition du poids de bébé, sur votre dos, vos épaules et votre buste grâce à leurs bretelles et ceintures larges et bien rembourrées ou à leur tissu extensible qui se déploie amplement. À vous les heures de portage sans souffrir le martyr !

Les nourrissons : un portage physiologique particulier

On ne porte pas un nouveau-né comme un bébé de 6 mois. Eh oui, il faut respecter l’écartement naturel de ses hanches qui a peu d’amplitude. Pour être bien porté, il doit être en position assis, accroupi, avec les jambes repliées vers votre buste, en appui sur ses fesses. C’est pour ça que nous conseillons généralement d’utiliser un sling ou une écharpe de portage les premiers temps. Ce n’est que vers 4-5 mois que vous pourrez le porter en porte-bébé préformé sans réducteur.


À lire également

Newsletter

En renseignant votre mail, vous acceptez de recevoir chaque semaine de nos nouvelles :)